La photographie de bagues : la technique traditionnelle VS la technologie PackshotCreator

La photographie de bagues est, par définition, une des plus compliquées dans le secteur d’activité du bijou. Afin de pouvoir photographier l’objet dans son entièreté, il est nécessaire de le maintenir debout, et non posé. La technique ancestrale des photographes consiste à bricoler, coller la bague pour ensuite retoucher longuement chaque visuel créé.

PackshotCreator propose aujourd’hui une technologie innovante et unique pour maintenir et photographier une bague en by-passant toutes ces étapes : un studio photo piloté par logiciel, combiné à un système d’aspiration relié au centre du plateau tournant du studio. Éric Valdenaire, spécialiste en photographie d’objets d’art et de bijouterie a testé pour nous les deux techniques de prise de vues. Il nous en livre le comparatif en utilisant en avant-première le nouveau studio photo PackshotMacro Ring Edition.

« Le gain de temps est indéniable »

8 secondes VS 18 minutes

Pour réaliser des visuels fixes, l’objectif est de faire ressortir certains détails du bijou et aussi d’en éclairer toutes ses facettes. Il est alors nécessaire de positionner les bagues à la verticale, à l’aide d’un support, d’une pâte adhésive ou d’un point de colle. En revanche, l’utilisation de ces supports temporaires oblige à effectuer beaucoup de manipulations : minutie lors de la préparation et la pose du bijou, nettoyage après la prise de vue, utilisation d’un logiciel de retouche.

« Au total, on ne compte pas moins de 3 minutes pour la mise en place et la prise de vue de la bague. On peut rajouter à minima 10 minutes de retouches pour un expérimenté de Photoshop, ainsi que 5 minutes de nettoyage précautionneux de la bague afin de ne pas l’abîmer. Avec le PackshotMacro RE, la pose de la bague et la prise de vue ne durent que 8 secondes. Aucune retouche n’est engendrée pour effacer les supports puisque le système d’aspiration maintient la bague de manière invisible. »

Le photographe expert Eric Valdenaire relève alors une vraie valeur ajoutée en termes de temps et de productivité en comparaison aux solutions traditionnelles existantes. Il faut aussi noter que le risque d’endommagement de la bague est nul et offre donc au photographe l’assurance et la liberté de photographier toutes ses bagues sans encombre !

 

Comment placer une bague dans un studio photo  Comment ajouter de la colle pour faire tenir une bague dans un studio photo

 

« Les prises de vues complexes deviennent un jeu d’enfant »

L’hyperfocus hyper rapide

Pour obtenir un visuel d’une qualité exceptionnelle, la photographie de bague nécessite systématiquement l’utilisation d’un objectif macro, dédié à la prise de vue de petits objets. On le combine souvent à la technique de focus stacking, qui consiste à compiler plusieurs photos en une seule pour obtenir une netteté imparable. La technique traditionnelle de support de bague peut se heurter alors à quelques problèmes. « Les supports bricolés risquent très souvent d’endommager le produit. Nous devons alors être rapide entre la pose de la bague et la prise de vue et apposons au minimum de colle pour que le nettoyage soit simple et immédiat. Malheureusement, nous prenons également le risque que la bague tombe petit à petit pendant la prise de vue du focus stacking et que cette dernière soit ratée. »

 

 

Avec le PackshotMacro RE, la bague peut être maintenue autant de temps qu’on le souhaite ! Entièrement automatisé par le logiciel PackshotCreator, le focus stacking se réalise simplement avec la fonctionnalité Hyperfocus. De plus, grâce au puissant système d’aspiration, la bague ne vibre pas durant la prise de vue, et permet donc la réalisation d’un focus stacking en une seule fois.

Le photographe Eric Valdenaire nous confie alors : « Lors une prise de vue traditionnelle, nous devons monter les images à la main dans un logiciel de retouche, en plus de la suppression du support visible, ce qui nous prend un temps incroyable. Ici, le visuel « stacké » est prêt à l’emploi et ne nécessite pas ou très peu de retouches. »

 

Comparaison avec et sans hyperfocus

 

La rotation à la vitesse éclair

Le niveau supérieur de la présentation de bagues se présente bien évidemment sous la forme d’animations 360. Permettre de faire tourner une bague sur elle-même pour observer les détails de l’anneau, des pierres serties, du montage, est l’assurance même d’offrir une vue complète du produit.

Avec une technique traditionnelle, on se retrouve dans une configuration pas impossible, mais très difficile à mettre en place : tenue de la bague, rotation d’un plateau tournant fait main à des degrés précis, déclenchement de l’appareil photo, et bien évidemment, retouches et montage de l’animation.

Dans la configuration automatisée du PackshotMacro RE, tout devient possible ! « Il suffit de positionner la bague, de paramétrer dans le logiciel la vitesse de rotation et le nombre d’images désirées et ensuite de cliquer sur Snap. Lorsque la bague est bien en place, la tenue est suffisamment qualitative pour permettre de réaliser des animations à 360°, le tout sans vibration et avec un maintien stable dans le temps. La réalisation de visuels aboutis est assurée avec la technologie PackshotCreator. » constate le photographe testeur.

 

« Le PackshotMacro RE est un bijou de technologie matérielle et logicielle »

En plus des qualités évoquées ci-dessus pour son système d’aspiration, l’expert Éric Valdenaire a remarqué que le PackshotMacro RE fait également preuve d’un éclairage unique et qualitatif pour la photographie de bagues. Équipé de la technologie Dual Lighting, le studio offre un éclairage avec deux températures de couleur pour éclairer aussi bien les bagues en or, qu’en argent, ou serties de pierres. Le logiciel contrôle le système d’éclairage réparti sur 10 sources, dont chacune est modulable de 1 à 100%.

Selon lui, le studio est conçu sur mesure pour réaliser des visuels de bagues et se caractérise « par sa simplicité d’utilisation et une interface logicielle qui aide à la répétitivité et à la reproductibilité de la mise en place. Des éléments non négligeables, surtout lorsque le volume de produits à photographier est important ».

Mettez une bague dans un studio photo Macro pour de meilleurs visuels

Une conception éprouvée

« La solution proposée est de construction irréprochable, simple à monter et à connecter » constate Éric Valdenaire.

En effet, la gestion de l’échauffement et du niveau sonore de faible intensité : « elle est tout à fait acceptable pour une utilisation en continue durant toute une journée de shooting en studio, le tout sans risque de gêne ». Un avantage lié, selon le photographe, à la conception de qualité du système : « cette solution est construite et finie de manière irréprochable. Le soin apporté se retrouve aussi bien dans les composants utilisés, leurs finitions, que dans les accessoires ou du moteur, qui est bien ventilé, isolé par des mousses et monté sur silent block. »

 

Technique traditionnelle VS technologie PackshotCreator : le bilan du comparateur

 

BénéficesSupports classiques en studioSystème d’aspiration en studio
Contrôle de l’inclinaison de la bagueOuiOui
Collage / fixationOuiNon
MontageOuiNon
Nettoyage de l’objet après la prise de vueOuiNon
Opération de retouches LimitéesNonOui
Risque d’altération de l’objet (colle, fixation)OuiNon
Gain de temps de plusieurs minutes par bagueNonOui

Devenez le photographe de vos produits

Articles pouvant vous intéresser :

Post image

15 ans de partenariat, des centaines de millions de visuels de produits créés

11 juillet 2019

Table of ContentsOrtery et PackshotCreator : des milliers de clients sur 5 continentsPhotographes de produits débutants ou confirmésStudios photo automatisés : communication en ligne maîtriséeRépondre aux besoins de tous les acteurs du marchéPhotographes, consultants et autoentrepreneurs Studio photo transformable et plateforme rétro-éclairée 360 Comment simplifier la production de plusieurs millions de photographies et d’animations 360°, 3D de produits […]

Post image

Codes et dernières tendances pour vos visuels produits sur les réseaux sociaux

14 septembre 2017

Quels sont les codes visuels des réseaux sociaux pour promouvoir vos produits ? Entre nouvelles tendances et innovations technologiques avec l’intelligence artificielle, les utilisations de visuels de produit sont plus que jamais un élément clé dans votre communication. Améliorer l’expérience client en particulier sur les supports mobiles passe par une réactivité et des interactions accrues.

Post image

Comment maîtriser le flou dans la photographie de produits

13 septembre 2017

Sur une photo d’objet fixe, un flou peut être la conséquence de divers problèmes de réglages de votre appareil.  Il peut être dû à un problème de stabilisation ou à une mise au point approximative. Comment y remédier et quelles sont les solutions en macrophotographie pour obtenir un visuel entièrement net et au piqué parfait […]