interview tendances photo e-commerce 2018

« La production de visuels en interne permet gain de temps, maîtrise du budget et réactivité »

Le co-fondateur et CEO de la solution e-commerce française WiziShop est aussi un serial entrepreneur. Il a dirigé une agence Web entre 2004 et 2010 et fondé la startup Guides Shopping fin 2016. Grégory Beyrouti répond à nos questions sur l’importance du visuel dans le e-commerce. Il présente également quelques nouveautés pour monter et optimiser votre e-commerce.


Vous donnez des conseils journaliers aux e-commerçants. Comment est-venue cette idée ?

Aujourd’hui, je souhaite partager mon expertise et mon expérience avec le plus grand nombre. Avec mes conseils quotidiens, envoyés par e-mail, je parle d’e-commerce, mais aussi de SEO, Webmarketing, Growth Hacking, Copywriting, Entrepreneuriat… En plus du blog e-commerce de WiziShop et de tous les leviers déjà mis en place pour échanger avec les e-commerçants, je souhaite désormais proposer un nouveau canal de discussion pour offrir toujours plus de proximité à mes clients et à notre communauté. Avec un conseil e-commerce envoyé chaque matin, au-delà de la richesse des informations et des conseils fournis, c’est plus facile pour les e-commerçants de réagir et de discuter avec moi par simple retour de mail.

Quelles sont les dernières tendances visuelles dans le e-commerce ?

Plus que jamais, l’inspiration est au cœur d’une stratégie visuelle. À l’ère des réseaux sociaux Instagram et Pinterest, l’enjeu pour l’e-commerçant est d’inspirer les internautes. Pour cela, il doit mettre en scène ses produits et proposer de belles images qui attirent l’attention et incitent à cliquer. Au-delà de ça, je peux, bien entendu, citer les visuels 3D qui sont une belle innovation. Ils permettent de bien se rendre compte des détails et de la qualité d’un produit. Cependant, cela reste réservé à une certaine catégorie d’e-commerçants.

stratégie photo e-commerce instagram

Le visuel est l’élément clé pour monter votre stratégie de communication sur les réseaux sociaux

Quel impact ont des visuels de qualité sur un site e-commerce ?

L’un des critères déterminants pour l’acte d’achat sur Internet reste la confiance accordée au commerçant. Derrière une boutique en ligne, l’internaute peut avoir de nombreuses craintes liées aux délais de livraison, à une erreur de taille… Proposer des visuels de qualité est un premier pas vers ce rapport de confiance. En effet, avec un visuel HD du produit, l’internaute va pouvoir se rendre compte des détails du produit et de sa qualité. Cela va le rassurer et, peut-être, le convaincre à acheter. A contrario, une image non qualitative laisse un sentiment d’amateurisme et ça va être beaucoup plus difficile de convertir alors que vos concurrents font mieux que vous.

Peut-on concilier une activité de commerçant électronique et de photographe ?

Tout à fait ! Et je rajouterais même plus que l’on peut vendre en ligne en parallèle à n’importe quelle activité. À l’horizon 2020, le chiffre d’affaires de la vente en ligne est estimé à 4 000 milliards d’euros dans le monde. L’intérêt, c’est que tout le monde peut désormais prendre une part de ce gâteau.

Avec WiziShop, nous avons fait en sorte que la vente en ligne soit accessible à tous; à 2 niveaux : techniquement, il est désormais très facile de créer une boutique en ligne, même sans aucune compétence technique. Chez WiziShop, nous nous occupons de toute la partie technique, de l’hébergement… Le commerçant se concentre ainsi sur l’essentiel : la vente de ses produits. L’autre niveau est l’aspect financier. La création d’une boutique en ligne ne coûte plus que quelques euros.

Vous proposez le dropshipping, de quoi s’agit-il ?

Grâce au dropshipping, il n’est même plus nécessaire de créer un produit ou d’avoir du stock pour vendre en ligne. Les entrepreneurs ont accès à un catalogue de milliers de produits qu’ils peuvent choisir de vendre sur leur propre boutique en ligne sans avoir de stock. L’e-commerçant joue uniquement le rôle d’intermédiaire entre le fournisseur et le client final. C’est ainsi que, dans les jours à venir, nous allons sortir une toute nouvelle solution, Dropizi.fr, qui permet de vendre en dropshipping.

comment créer site web e-commerce

Le ”dropshipping” permet aux e-commerçants de vendre leurs produits sans s’occuper de la logistique et de la livraison

“Vendre sans se soucier de la logistique ni de la livraison”

L’idée, c’est de créer sa propre boutique en ligne, choisir les produits que l’on souhaite vendre parmi des milliers de références puis vendre sans se soucier de la logistique ni de la livraison du produit. L’avantage, c’est que cela fait de très beaux compléments de salaire. Et la vente en ligne est accessible à tous : employés, indépendants, chômeurs, étudiants, retraités… Et, si en plus, vous êtes un bon photographe, vous avez tous les atouts pour mettre en valeur les produits que vous vendez (que ce soit de façon traditionnelle ou en dropshipping) et assurer ainsi la réussite de votre activité.

Quels sont les facteurs décisifs dans le mécanisme de la décision d’achat en ligne ?

Il y en a de nombreux et ce serait une mission impossible de les classer par ordre d’importance. En vrac, je citerais donc :

Quels sont les avantages d’une production de visuels en interne pour un e-commerçant ?

Tout naturellement, la production de visuels en interne permet un gain de temps, une maîtrise du budget et une grande réactivité en cas de nécessité. Ne pas dépendre d’un prestataire externe est un atout considérable. Encore faut-il avoir les compétences en interne…

Enfin que conseillerez-vous à un e-commerçant débutant pour produire ses propres visuels ?

Un e-commerçant débutant doit se former à tous les niveaux. Il y a bon nombre de ressources sur le Web pour apprendre en autodidacte, découvrir et maîtriser les enjeux de la vente en ligne. Pour la création de visuels, c’est pareil. Formez-vous à la photographie, apprenez à régler et utiliser votre appareil photo ainsi qu’à retoucher vos photos ensuite. PackshotCreator est un excellent partenaire pour entreprendre cette démarche. Investissez dès le début dans un bel appareil photo ainsi qu’un mini studio photo. Ce sont des investissements qui vous conféreront une véritable indépendance, une totale liberté et qui se rentabiliseront sur le moyen terme.  Enfin, pour vos fiches produits, privilégiez deux types de visuels. Le premier est de présenter votre produit sur fond blanc pour que l’internaute  se rende bien compte de ses détails. Le second type de visuel consiste à mettre votre produit mis en situation (un vêtement sur un modèle ou un canapé dans son salon, par exemple…) pour que l’internaute puisse se projeter.

Découvrez les conseils quotidiens e-commerce de Grégory Beyrouti

Devenez le photographe de vos produits

Articles pouvant vous intéresser :

guide de la photo e-commerce 2018

Le guide de la photo e-commerce 2018 : vos visuels de A à Z

Quels sont le rôle et l’impact d’un visuel sur vos potentiels clients ? Comment produire, homogénéiser et innover en interne pour les visuels de votre vitrine e-commerce ? Quelles sont les solutions et dernières tendances pour vous démarquer face à la concurrence ? Découvrez toutes les réponses dans ce guide de la photo e-commerce 2018. Vous y trouverez […]

Tendances visuelles photo e-commerce

Codes et dernières tendances pour vos visuels produits sur les réseaux sociaux

Quels sont les codes visuels des réseaux sociaux pour promouvoir vos produits ? Entre nouvelles tendances et innovations technologiques avec l’intelligence artificielle, les utilisations de visuels de produit sont plus que jamais un élément clé dans votre communication. Améliorer l’expérience client en particulier sur les supports mobiles passe par une réactivité et des interactions accrues.