Tendances visuelles photo e-commerce

Codes et dernières tendances pour vos visuels produits sur les réseaux sociaux

Quels sont les codes visuels des réseaux sociaux pour promouvoir vos produits ? Entre nouvelles tendances et innovations technologiques avec l’intelligence artificielle, les utilisations de visuels de produit sont plus que jamais un élément clé dans votre communication. Améliorer l’expérience client en particulier sur les supports mobiles passe par une réactivité et des interactions accrues.


1 – Mettez en avant marques et produits sur vos réseaux sociaux

Différentes études ont montré qu’un visuel fixe génère jusqu’à 4 fois plus d’engagement que d’autres types de publications sur les réseaux sociaux. Respecter un rapport visuel avec l’univers thématique de votre marque (qu’elle soit une marque de jouets, de produits électroniques ou encore d’articles de bagagerie ou de maroquinerie) renforcera donc son identité. Chacun de ces réseaux sociaux a des spécificités et codes. Il vous faudra les utiliser pour attirer un maximum d’engagement avec vos photos de produits. Voici quelques exemples : sur Facebook, privilégiez vos actualités (nouveautés, promotions de produits, offres spéciales et box cadeaux). Pour vos visuels sur Pinterest, mettez en avant des ensembles de photos thématiques sur une collection ou plus communément des ‘’inspirations’’ Pinterest. Exemple : la création d’un ‘’tableau’’ d’images dédiées à la cuisine ou à une collection de vêtements d’hiver pour enfant. Dernière illustration, Instagram, réseau social qui privilégie les tendances visuelles parfois remises au goût du jour par les internautes eux-mêmes comme le flatlay (plus de détails dans la 4ème partie).

photo-instagram-packshot.jpg     Instagram un laboratoire de tendances photo

2 – Jouez la proximité et interagissez avec vos e-clients

Une des caractéristiques des plus utiles pour les e-commerçants, c’est la propension qu’ont les consommateurs à partager, ‘’liker’’, twitter et surtout commenter vos publications. Les photos de produits suscitant plus d’engagement. N’hésitez donc pas à décupler cette interaction. En effet, lorsque vous postez une composition photo de plusieurs rouges à lèvres, accompagnez votre publication d’une phrase ou question qui fera réagir vos internautes. On pourrait lire ainsi :  « choisissez et commentez quelle est votre couleur préférée de rouge à lèvres ? Lequel offririez-vous ? ». Autant de questions qui laissent la porte ouverte aux commentaires et feront remonter vos publications dans les fils d’actualités de contacts de personnes engagées.

photo-box-chocolat-ecommerce.jpgUtilisez des phrases interrogatives pour faire réagir et commenter vos visuels sur les réseaux sociaux

3 – Voyez ces outils comme des canaux de ventes

Depuis plusieurs années, ce sont les réseaux sociaux qui s’adaptent au e-commerce. La preuve en est avec l’apparition en 2015 des ‘’épingles’’ e-commerce sur Pinterest. Elles permettent aux utilisateurs du réseau social visuel d’acheter directement vos produits en cliquant sur un CTA (Call-To-Action). Instagram a suivi le pas en optimisant, fin 2016, son bouton d’achat. Il est devenu plus direct et interactif pour fluidifier le processus. D’autres réseaux sociaux comme Google ou Facebook mettent en place de véritables services e-marchands innovants. Sous forme de messagerie, un robot ‘’bot’’ répond aux demandes de l’utilisateur puis transmet des suggestions de produits accompagnées de photos. Un phénomène d’intelligence artificielle qui assiste littéralement le consommateur dans son parcours d’achat grâce à l’utilisation de la reconnaissance vocale.

Mark Zuckerberg présentant le ChatBot Facebook Messenger

4 – Soyez réactifs face aux nouvelles tendances photo

Ce sont les utilisateurs, vos clients qui lancent des tendances à travers les réseaux sociaux. Parmi les exemples les plus connus : le food porn et flatlay sur Instagram. Dans le cas de la tendance de l’année 2016 – le flatlay, on parle de visuels minimalistes. Cela s’illustre à travers la photographie à plat de plusieurs produits placés géométriquement sur fond neutre. Très proche du packshot et plébiscitée par les bloggeurs branchés, elle comptait début janvier près de 2 millions de publication sur Instagram. Ce qui a été qualifié de tendance forte, touche particulièrement les secteurs de la mode, des arts de la table, des vins et spiritueux, de la beauté et de la technologie. Un outil idéal pour la créativité visuelle des e-commerçants désireux d’apporter un message simple et de présenter des produits de la forme la plus efficace possible.

MISE-EN-SCENE.jpgUn exemple de photo flatlay packshot (photo à plat prise en plongée)

5 – Prenez l’initiative en ayant la main sur votre production photo

Flatlay, publications de nouvelles collections sur vos réseaux sociaux ou votre site web : autant de contraintes qui demandent de la réactivité. Le stock physique est parfois long à transformer en stock numérique. Etre réactif face aux nouveaux arrivages, aux nouvelles tendances et utiliser aisément les multiples supports de communication, amène à envisager de produire ses propres visuels. Du prestataire de service en interne à l’acquisition d’un studio photo Packshot, il y a plusieurs questions à se poser avant de faire ce choix. Un choix pour produire ses visuels en interne qui est le sujet d’un autre article du blog de la photographie de produit Packshot.

Le fonctionnement d’un studio photo en interne

Le e-commerce, m-commerce et les réseaux sociaux:

Depuis 2015, le mobile est devenu le support privilégié pour se connecter à internet. Le trafic mobile en ligne représentait sur l’année 2016 plus de 50%. Le m-commerce a doublé depuis 2014. Le lien avec les réseaux sociaux : plus de 70% des internautes Français s’y connectent !

Devenez le photographe de vos produits

Articles pouvant vous intéresser :

Fail e-commerce visuels produits
  • Photographie de produits

Découvrez : l’histoire d’un fail du e-commerce

Matthieu Tran-Van nous raconte sur son blog une histoire vraie d’un fail qui montre à quel point il est vital pour son e-commerce de faire le bon choix en matière de photos de produits.